> > Zone euro : l'inflation à 2,4 % pour le mois de janvier 2011

Zone euro : l'inflation à 2,4 % pour le mois de janvier 2011

D'après une première estimation de l'office européen des statistiques (eurostat), l'inflation en zone euro aurait encore augmenté en janvier, atteignant un taux 2,4 % sur un an. C'est le deuxième mois consécutif que ce taux dépasse les objectifs de la BCE.

Une prévision qui dépasse les ambitions de la BCE

Avec un taux de 2,4% sur un an, la hausse de l'inflation enregistrée en janvier, dépasse pour la 2ème fois consécutive le seuil des 2 %. Il s'agit du plus fort taux enregistré depuis octobre 2008. La situation s'était pourtant améliorée à partir de novembre 2008 où l'inflation enregistrée à 2,1 % à fini par passer sous cette barre des 2 %, jugée comme problématique par la Banque centrale européenne (BCE).

Un des principaux objectifs de la BCE est de maintenir l'inflation légèrement en dessous de ce niveau de 2 %. Après le mois de décembre 2010 évalué à 2,2 %, c'est la deuxième fois consécutive que l'inflation dépasse les ambitions de la BCE. En Espagne et en Belgique, ces taux sont particulièrement élevés, estimés respectivement à 3 % et 3,22 %.

Les spécialistes restent confiants pour le maintien des taux de la BCE

Cet "échec" de la BCE à contenir l'inflation, n'alarme pas plus que ça les spécialistes, bien que cette estimation dépasse leurs propres prévisions. Pour eux, et bien qu'elle s'en est dite tout à fait capable si nécessaire, la BCE ne devrait pas augmenter ses taux directeurs tout de suite.

Ainsi pour Howard Archer d'IHS Global Insight, cette augmentation "reste toujours largement improbable " , "des taux d'intérêt plus élevés sont la dernière chose dont l'Irlande, la Grèce, le Portugal, l'Espagne et l'Italie ont besoin". De même , pour Clemente De Lucia de BNP Paribas "pour l'instant, il n'y a pas de signes de menace inflationniste à l'horizon", "dans ces conditions, la BCE devrait laisser ses taux d'intérêts inchangés pour un moment, et au moins jusqu'à l'année prochaine".

La réunion mensuelle du conseil des gouverneurs de la BCE, prévue ce jeudi, ne devrait donc pas donner lieu à de profonds changements, une hausse de ses taux pouvant avoir un effet plus que négatif sur les pays les plus violemment touchés par la crise.

Article publié le mardi 01 février 2011 à 14:02 - © Credixis 2022

Articles liés

Zone euro : la BCE annonce une hausse du déficit des comptes courants

Dans un rapport provisoire délivré ce mercredi, la BCE a annoncé une hausse de 1,6 milliards d'euros de déficit des comptes courants entre novembre et octobre 2010. Bien qu'inférieurs à 2009, les déficits enregistrées en 2010 ne cessent d'augmenter. Lire l'article

Inflation: la zone euro à 2,2% au mois de décembre

D'après les dernières estimations d'Eurostat, l'inflation dans la zone euro aurait dépassé le seuil de 2% fixé par la Banque Centrale Européenne (BCE). Le mois dernier elle était évaluée à 1,9 %. Lire l'article

Inflation : légère hausse des prix à la consommation en novembre

En enregistrant une hausse à 0,1 % par rapport au mois d'octobre, les prix à la consommation présentent une augmentation de 1,6 % sur un an, selon les dernières données de l'Insee. Lire l'article