> > Les crédits nouveaux aux ménages fléchissent en mars 2009

Les crédits nouveaux aux ménages fléchissent en mars 2009

Selon les derniers chiffres publiés par la Banque de France mi mai 2009, la production de crédits nouveaux aux ménages français poursuit sa contraction en mars.

Dans le détail, les flux de crédits nouveaux cumulés sur 12 mois ont baissé à 144,6 milliards d'euros en mars contre 148, milliards à la fin février. Ces chiffres sont à mettre en perspective avec ceux de mars 2008, mois au cours duquel les flux de crédits nouveaux cumulés s'établissaient à 198 milliards (-27% sur un an). La baisse en mars 2009 frappe principalement le crédit habitat avec une baisse enregistrée de 3,7% à 92,8 milliards, soit -34,5% sur un an. Le crédit à la consommation lui reste quasi stable (+0,6% sur un mois)à 51,9 milliards. Sur un an, le crédit à la consommation ne baisse que de -7,7%.

Cette baisse massive de la production de crédits nouveaux aux ménages français traduit d'un sentiment d'inquiétude latent généré par la crise actuelle. L'attentisme est semble-t-il d'actualité chez les ménages français qui renvoient à plus tard leurs achats malgré une baisse significative des taux d'intérêt. En effet, la Banque de France note un réel effort de la part des banques puisque les taux d'intérêt moyens pour les prêts aux particuliers sont passés de 6,09% en février à 5,86% pour les crédits nouveaux aux ménages en mars.

Les experts tablent sur une reprise timide de la consommation début 2010 soutenue par la baisse des prix notamment des denrées alimentaires. La reprise du marché de l'immobilier qui avait connu des pics de négociation en 2006 avant de s'effondrer reste encore marquée par de nombreuses inconnues. Les experts immobiliers tablent prudemment sur une reprise minime au cours du second semestre 2009, sans plus de commentaires.

Article publié le dimanche 24 mai 2009 à 18:05 - © Credixis 2022

Articles liés

Les crédits à la consommation en recul de 8,6% sur un an

Selon les chiffres de l'Association française des sociétés financières, face à la crise les français font le dos rond. Les crédits accusent du même coup un recul historique de 8,6% sur un an. Lire l'article

Les taux du rachat de crédit ont encore une marge de baisse

Si les taux d'intérêts de l'immobilier connaissent depuis 6 mois une baisse importante, la décision de la BCE d'inchanger ses taux directeurs devrait ralentir la baisse. Lire l'article

Face à la crise pas de hausse d'impôt selon François Fillon

La croissance de la France est en berne au premier trimestre 2009. Selon Christine Lagarde, la ministre de l'Economie interrogée sur Canal + jeudi 14 mai, les prochains chiffres de l'Insee seront « mauvais ». Lire l'article