> > Les crédits à la consommation toujours en berne

Les crédits à la consommation toujours en berne

Selon l'étude de l'Association française des sociétés financières (ASF), publiée fin août 2009, la production des crédits à la consommation reste en forte baisse pour le mois de juillet.

Les crédits à la consommation par ces temps de crise n'ont pas la faveur des particuliers. C'est ce que constate l'Association française des sociétés financières (ASF) dans son étude publiée fin août 2009. Dans le détail, le crédit à la consommation par les établissements spécialisés en juillet 2009 accuse un dixième mois consécutif de baisse de la production (-18,2% sur un an).

Maigre consolation tout de même, l'ASF souligne que « contrairement aux mois précédents, la tendance n’est toutefois pas à une accentuation du rythme de repli de la production ». Dans le détail, selon les secteurs, les baisses sont plus ou moins fortes.

Ainsi, l'ASF note une atténuation de la chute de la production pour les financements de voitures particulières neuves (par crédit classique et location avec option d’achat). La baisse s'établit à -12,2% sur un an en juillet après -15,5% en moyenne les trois mois précédents. La prime à la casse et le dispositif de bonus / malus auto semblent porter le secteur. A l’inverse, la dégradation s'accentue pour le crédit renouvelable avec un repli de la production de -15,1% par rapport à juillet 2008 après -14,1% en moyenne les trois mois précédents.

Même constat d'accentuation de la dégradation pour les financements destinés à l’équipement du foyer. La contraction s'établit à -17,2% sur un an après -14,3% en moyenne les trois mois précédents. L'ASF parle enfin d'un véritable effondrement pour les prêts personnels (y compris les rachats de créances) : -29,2% sur un an en juillet après -28,5% en moyenne les trois mois précédents. Devant ce repli global et durable des habitudes de consommation à crédit, les analystes restent très prudents en ce qui concerne les prévisions à court et moyen terme. Aucun ne se risquent pour l'instant à poser une prévision optimiste avant le deuxième semestre 2010.

Article publié le jeudi 10 septembre 2009 à 19:09 - © Credixis 2020

Articles liés

En mai, la consommation repart à la baisse

Après deux mois de hausse, l'Insee dans son rapport du 23 juin note un net fléchissement de la consommation des ménages en mai (0,2%). Lire l'article

Les crédits à la consommation en recul de 8,6% sur un an

Selon les chiffres de l'Association française des sociétés financières, face à la crise les français font le dos rond. Les crédits accusent du même coup un recul historique de 8,6% sur un an. Lire l'article

Crédit à la consommation : le Sénat durci la loi

Le Sénat a adopté le 17 juin dernier en première lecture le projet de loi de la ministre de l'Economie Christine Lagarde sur le crédit à la consommation. Lire l'article