> > Fichier national des incidents de paiement des crédits aux particuliers (FICP)

Fichier national des incidents de paiement des crédits aux particuliers (FICP)

Le Fichier national des incidents de paiement des crédits aux particuliers abrégé en FICP centralise les informations émises par l'ensemble des établissements de crédits suite à un incident de paiement d'un crédit par un particulier.

Le Fichier national des incidents de paiement des crédits aux particuliers abrégé en FICP est un fichier géré par la Banque de France. Il centralise les informations émises par l'ensemble des établissements de crédits suite à un incident de paiement d'un crédit par un particulier. Les banques peuvent consulter ce fichier avant tout octroi de crédit. La consultation du fichier FICP par les organismes de crédit n'est pour le moment pas obligatoire. En cas de fichage, la banque ou l'organisme de crédit peut toutefois décider d'octroyer un prêt. L'inscription au FICP est automatique dès lors qu'un particulier dépose un dossier auprès de la commission de surendettement (que le dossier soit jugé recevable ou non). Lorsque la commission met en place une procédure de redressement, le particulier est inscrit pour une durée ne pouvant jamais excéder 10 ans.

Définition en F publiée le mardi 02 mars 2010 à 18:03

A C D F H I L M N O P Q R S T V

Définitions liées

Le réméré, un procédé de désendettement des propriétaires

Le procédé de la vente à réméré a été mis au point par le législateur en mars 1804 Lire la définition

Le réméré, un procédé de désendettement des propriétaires

Le procédé de la vente à réméré a été mis au point par le législateur en mars 1804 Lire la définition

Le réméré, un procédé de désendettement des propriétaires

Le procédé de la vente à réméré a été mis au point par le législateur en mars 1804 Lire la définition