> > Zone euro : une remontée des comptes courants en mars

Zone euro : une remontée des comptes courants en mars

D'après les données provisoires publiées par la BCE ce vendredi, le déficit des comptes courants de la zone euro s'établirait, en mars, à 4,7 milliards d'euros, soit 1,8 milliards de mieux qu'en février. Sur un an, le déficit reste cependant très élevé (52,2 Mrds d'euros).

4,7 milliards d'euros de déficit

Bien qu'il ne s'agisse que de données provisoires, les chiffres rendues publics par la Banque centrale européenne (BCE) ce vendredi, tendent à rassurer quelque peu les économiste européens. Après un déficit annoncé à 6,5 milliards d'euros en février, les comptes courants de la zone euro reprennent des couleurs avec un solde négatif de 4,7 milliards d'euros au mois de mars.

Malgré cette amélioration, les résultats rapportés sur un an restent durs pour les 17 États de la zone. En effet, en résultats cumulés sur un an , le "trou financier " est évalué à 52,2 milliards d'euros. Pour la même période l'an dernier, ce déficit n'était "que" de 13 milliards d'euros.

La balance des services remonte la note

D'après la BCE, toujours sur un an, la balance des services est positive de 42,5 milliards d'euros, soit une hausse de 7,3 milliards d'euros par rapport à l'année précédente.

À l'inverse, la balance de biens et la balance des revenus sont négatives par rapport à l'an dernier, avec un effondrement pour la première de près de 41,8 milliards d'euros, et une diminution pour la deuxième de 4,7 milliards d'euros.

De la rigueur et de l'exportation

Pour le spécialiste de Barclays Capital, Frank Engels, cette "tendance à l'amélioration" serait essentiellement due aux différents programmes de rigueur alors adoptés par les pays en difficultés comme l'Espagne, la Grèce , l'Irlande  et le Portugal, ainsi qu'à des exportations "soutenues". Pour l'économiste, "dans le même temps ces pays importent moins qu'avant, ce qui améliore leur balance commerciale".

En Allemagne, la balance commerciale (biens et services confondus) est d'ailleurs positive à avec + 15,2 milliards d'euros en données ajustées des variations saisonnières. En Italie, à l'image de la zone euro, le déficit des comptes courants aurait diminué de près de 516 millions d'euros en mars par rapport à février, avec un solde négatif à 5,507 milliards d'euros.

Article publié le vendredi 20 mai 2011 à 16:05 - © Credixis 2017

Articles liés

BCE : vers une hausse des taux en 2012 ?

Alors que jeudi Jean-Claude Trichet annonçait ne pas modifier les taux directeurs de la BCE, un des membres du directoire à déclaré ne pas pouvoir "laisser l'inflation hors de contrôle". La BCE pourrait ainsi augmenter ses taux si l'inflation ne ralentit pas d'ici la fin 2011. Lire l'article

Zone euro : l'inflation à 2,4 % pour le mois de janvier 2011

D'après une première estimation de l'office européen des statistiques (eurostat), l'inflation en zone euro aurait encore augmenté en janvier, atteignant un taux 2,4 % sur un an. C'est le deuxième mois consécutif que ce taux dépasse les objectifs de la BCE. Lire l'article

Zone euro : la BCE annonce une hausse du déficit des comptes courants

Dans un rapport provisoire délivré ce mercredi, la BCE a annoncé une hausse de 1,6 milliards d'euros de déficit des comptes courants entre novembre et octobre 2010. Bien qu'inférieurs à 2009, les déficits enregistrées en 2010 ne cessent d'augmenter. Lire l'article