> > Zone euro : des crédits difficilement accessibles au 2e trimestre

Zone euro : des crédits difficilement accessibles au 2e trimestre

D'après l'enquête trimestrielle de la Banque centrale européenne, le marché du crédit en zone euro s'est à nouveau dégradé à la fin du premier semestre 2012. La Banque centrale constate un durcissement des conditions d'accès ainsi qu'une baisse de la demande.

Zone euro : des crédits difficilement accessibles au 2e trimestre

Le marché du crédit privé européen se durcit

Mesurant tous les trimestres l'évolution des crédits au secteur privé, la Banque centrale européenne (BCE) dresse, dans son dernier rapport, un bilan assez sombre du marché au second trimestre 2012.?

Le sondage réalisé par la BCE auprès de 130 organismes bancaires, témoigne en premier lieu, du maintien d'une politique de durcissement des conditions d'accès aux crédits. Ainsi 10 % des banques interrogées ont indiqué avoir revu leur critère d'acceptation des dossiers à la hausse au second trimestre. Entre janvier et mars 2012, ce taux était de 9 %.

Dans l'ensemble, la BCE note un recul du nombre de crédits accordés au secteur privé (-0,4 point en 3 mois). En hausse de +0,2 % en avril, ce nombre affiche un recul de 0,1 % en mai et une nouvelle baisse de 0,2 % en juin.

Dans le détail les crédits accordés aux ménages se maintiennent en juin à + 0,3 %, avec une stabilisation à + 0,8 % pour les crédits immobiliers, présentés comme la principale composante de ces crédits.

Les prêts aux sociétés non financières (SNF) affichent en revanche un recul de -0,6 % en juin.

La BCE impuissante

Pour les économistes comme les autorités concernées de la BCE, l'organisme semble impuissant face à cette situation. Malgré la délivrance de crédits exceptionnels à l'image des deux sessions de prêts à trois ans, la Banque centrale européenne ne parvient pas à stimuler l'offre du crédit au secteur privé.

Pour Mario Draghi le président de la BCE, l'institution fait pourtant tout son possible en la matière, mais n'est en aucun cas « responsable de la demande atone ».

Selon les différentes prévisions, le marché du crédit privé devrait de nouveau reculer en zone euro au troisième trimestre 2012.

Article publié le samedi 28 juillet 2012 à 16:07 - © Credixis 2017

Articles liés

La BCE rabaisse son taux directeur et soutient les banques

La BCE rabaisse son taux directeur et soutient les banques Ce jeudi, la Banque centrale européenne à de nouveau baisser son taux directeur en le ramenant à 1%. En parallèle l'organisme a favoriser une action en faveur des banques délaissant quelque peu les États. Lire l'article

Crise : un nouvel accord européen pour sauver l'euro

Crise : un nouvel accord européen pour sauver l'euro Cherchant à tout prix à rassurer les marchés financiers, les États membres de l'UE se sont à nouveau réunis jeudi et vendredi; Présentée comme un énième sommet de la dernière chance, la réunion aura permis de produire un accord de fond. Lire l'article

Les gouvernements européens responsables d'une sortie de crise

Les gouvernements de la zone euro sont plus que jamais sur le qui-vive. Les États-Unis comme la BCE les tiennent pour responsables en cas d'échec de réduction de la crise grecque. Un sommet extraordinaire est prévu ce jeudi à Bruxelles. Lire l'article