> > Surendettement : 8,1 % de dossiers en plus fin septembre

Surendettement : 8,1 % de dossiers en plus fin septembre

D'après le dernier bilan de la Banque de France (BdF), le nombre de dossiers de surendettement bien que d'un plus faible montant en moyenne, aurait fortement augmenté au mois de septembre 2011 par rapport à l'an dernier.

Surendettement : 8,1 % de dossiers en plus fin septembre

De plus en plus de surendettés

Dans son dernier baromètre du surendettement, la Banque de France (BdF) a enregistré 177 207 dépôts de dossiers  de surendettement entre la fin décembre et la fin septembre 2011, soit une hausse de 8,1 % par rapport à la même période en 2010.

Un chiffre d'autant plus inquiétant que le nombre de dossiers jugés comme étant recevables par les commission est également en hausse de 9,1 %  (153 008 dossiers).

Parallèlement, le nombre de procédures de désendettement est lui aussi à la baisse (-7 %) par rapport à l'an dernier, avec 726 041 ménages bénéficiant ou sur le point de bénéficier d'aides particulières "destinées à remédier à leur état de surendettement". les mesures de désendettement interviennent  dans les cas les plus graves, considérés comme des situations "irrémédiablement compromises".

Pour beaucoup, cette baisse serait un des effets de l'entrée en application de la Loi Lagarde de réforme des crédits à la consommation. L'une des dispositions de cette loi réduisant la durée d'inscription au fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP).  À noter tout de même une très légère hausse de 0,1 % de ces procédure en septembre 2011 par rapport à août 2011.

Cette disposition semble jouer également un rôle sur le nombre de dossiers enregistrés puisque tout ménage inscrit au FCIP ne peut légalement contracter de nouveau crédit pendant la durée de son inscription.

Des dettes moins importantes ?

Malgré cette hausse du nombre de dossiers de surendettement, la BdF affiche quelques constats positifs. Ainsi s' il y a plus de dossiers effectivement déposés, ceux-ci recouvrent des plus faibles montants en moyenne.

Le montant moyen de la dette pour lequel le dossier est déposé est ainsi estimé à 36 000 euros pour le troisième trimestre 2011. Par rapport à septembre 2010, cela représente une baisse de 19 %.

D'après la BdF, le nombre de dette contractés en raison de crédits renouvelables mal gérés est  également en baisse 76 % au troisième trimestre 2011 contre 91 % pour la même période en 2010.

Article publié le vendredi 18 novembre 2011 à 15:11 - © Credixis 2017

Votre projet de rachat de crédits

Vous avez un projet de rachat de crédits ? Remplissez votre demande en ligne !

Un conseiller spécialisé "rachat de crédits" étudiera votre dossier avec la plus grande attention, et vous contactera dans les meilleurs délais

Demande en ligne

Articles liés

Le nombre de dossiers surendettement explose en mars

En mars 2009, la Banque de France a accusé réception de 21 747 nouveaux dossiers de surendettement au sein de son secrétariat des commissions départementales surendettement. Lire l'article

Surendettement : la Banque de France fait le point

Sur la base des données recensées en 2007, la Banque de France gestionnaire du Fichier Central des Chèques (FCC) et du Fichier national des incidents de paiement des crédits aux particuliers (FICP) a dressé le portrait robot du surendetté type. Lire l'article

Un projet de loi pour lutter contre le surendettement

Le projet de loi du gouvernement devait à l'origine juste transposer la directive européenne sur le crédit à la consommation, mais face aux effets de la crise, le texte va finalement beaucoup plus loin que prévu. Lire l'article