> > Surendettement : 765 000 ménages français en cours de désendettement

Surendettement : 765 000 ménages français en cours de désendettement

Fléau économique, le surendettement semble être de mieux en mieux traité en France. Selon les données publiées par la BdF, il y a de plus en plus de dossiers déclarés comme recevables. La composition des dettes a également évolué ces derniers mois.

Surendettement : 765 000 ménages français en cours de désendettement

Moins de dossiers déposés, mais plus de dossiers traités

Chaque trimestre, la Banque de France (BdF) publie son « Baromètre du surendettement ». Les dernières données recueillies pour le troisième trimestre 2012 laissent transparaître une certaine amélioration de la situation en France.

Selon la Banque de France, le nombre de dossiers déposés entre octobre 2011 et septembre 2012 (221 063 dossiers) est moins important qu'un an auparavant (231 398 dossiers).

En revanche sur la même période, le nombre de dossiers déclarés comme recevables a légèrement augmenté (près de 197 000 cette année), témoignant ainsi d'une augmentation des procédures de désendettement.

Pour information, depuis le début de l'année 2012, sur 165 883 dossiers déposés, 147 843 sont recevables.

La lutte contre le surendettement reste l'une des grandes causes nationales et même internationales. Par le biais de directives, de loi ou d'orientations, les autorités tentent de limiter ce phénomène au maximum, la prévention des consommateurs est un élément essentiel à ce combat.

Aujourd'hui encore, plus d'un tiers des dossiers sont en fait redéposés.

Créée pour protéger l'emprunteur de pratiques parfois déloyales, mais surtout de lui-même, la Loi Lagarde de 2010 semble déjà jouer un rôle sur la composition des dettes.

Le crédit renouvelable, principal facteur de surendettement, cède du terrain

Dans la composition des dossiers de surendettement, les dettes financières tiennent la plus grande place (81,8 %) avec 1513,1 millions d'euros d'encours au troisième trimestre 2012.

Dans ces dettes financières, il faut différencier la part de dettes immobilières (26,1 % de l'endettement global), de la part des dettes à la consommation (53,6 %).

Les dettes à la consommation restent d'ailleurs, à la majorité, composée de crédits renouvelables. Dans son baromètre, la BdF note néanmoins quelques améliorations à ce sujet.

L'encours des dettes liées aux crédits renouvelables est passé de 603,99 millions d'euros au 1er trimestre 2012 à 595,7 millions au 2e trimestre, puis 578,8 millions au troisième trimestre. Le nombre de dossiers présentant au moins un crédit renouvelable a également reculé au cours des 3 premiers trimestres de 2012, passant de 77,5 %, à 76,0 %, puis 75,0 %.

L'impact du crédit renouvelable bien qu'en baisse reste toutefois très important, avec en moyenne au troisième trimestre, 3,8 dettes liées par dossier.

Article publié le vendredi 30 novembre 2012 à 16:11 - © Credixis 2017

Votre projet de rachat de crédits

Vous avez un projet de rachat de crédits ? Remplissez votre demande en ligne !

Un conseiller spécialisé "rachat de crédits" étudiera votre dossier avec la plus grande attention, et vous contactera dans les meilleurs délais

Demande en ligne

Articles liés

Le surendettement gagne du terrain en France en 2009

Avec la crise, le nombre de ménages surendettés explose en 2009 en France. Les situations sont selon la Banque de France de plus en plus graves. Le trop plein de crédits reste souvent à l'origine du surendettement. Lire l'article

Le nombre de dossiers surendettement explose en mars

En mars 2009, la Banque de France a accusé réception de 21 747 nouveaux dossiers de surendettement au sein de son secrétariat des commissions départementales surendettement. Lire l'article

Surendettement : la Banque de France fait le point

Sur la base des données recensées en 2007, la Banque de France gestionnaire du Fichier Central des Chèques (FCC) et du Fichier national des incidents de paiement des crédits aux particuliers (FICP) a dressé le portrait robot du surendetté type. Lire l'article