> > Prix de l'immobilier : la hausse ne devrait pas se généraliser

Prix de l'immobilier : la hausse ne devrait pas se généraliser

Alors que les taux d'emprunts immobiliers s'effondrent et que le nombre des transactions enregistré repart à la hausse, les vendeurs sont tentés de donner un coup de pouce au prix de leurs biens !

Vraie tendance où effets de conjoncture ? La hausse de prix de l'immobilier fait en tout cas parler d'elle ! A Paris notamment, les prix flambent ! D'après les notaires d'Ile-de-France, les prix des logements anciens à Paris ont ainsi augmenté de 9,1% sur un an à la fin juillet. La Fédération nationale de l'immobilier (Fnaim) penche elle pour un épi-phénomène parisien qui ne devrait pas se généraliser.

Le grand réseau d'agences immobilières atteste d'une hausse modérée sur l'ancien de l'ordre de 0,8% sur les douze derniers mois par rapport à  la même période l'an dernier (0,6% sur le seul mois de septembre). Dans le détail, dans sa dernière note de conjoncture, la Fnaim témoigne d'une hausse plus marquée pour les maisons (+1,2 %) que pour les appartements (+0,4 %). Selon le principe de l'offre et de la demande, les zones tendues connaissent des hausses plus importantes (+4,5% sur 12 mois à Paris, +2,4% sur 12 mois à Lyon). En dehors des zones où la demande est forte que l'offre, les prix sont plus généralement à la stabilisation voire même dans certains cas à la baisse.

Toujours selon la Fnaim, la progression du nombre de transactions s'élève à 18 % sur un an à la mi 2010. Sur l'ensemble de l'année, les experts tablent sur une estimation raisonnable de 700 000 opérations. Ce chiffre fait renouer le marché « avec un niveau d'activité comparable à celui de la fin des années 1990 ». Bien sûr, nous sommes encore loin des records des années 2000, mais les signes de la reprise sont incontestables !

Article publié le jeudi 28 octobre 2010 à 12:10 - © Credixis 2019

Articles liés

Rachat de crédit : la loi de réforme change la donne

Depuis le 1e septembre 2010, et conformément à ce que prévoyait la loi portant réforme sur le crédit à la consommation, le rachat de crédit immobilier hypothécaire est soumis à une nouvelle réglementation. Explications. Lire l'article

L'étiquette énergie sur l'immobilier promet un vrai séisme chez les propriétaires !

Conformément aux décisions du Grenelle de l'environnement, en janvier 2011, toutes les annonces de mise en vente ou de mise en location d'un bien immobilier devront être assorties d'une étiquette énergie. Quelles conséquences ? Explications. Lire l'article

Marché immobilier : 2010, l'année de la reprise

Selon la note de conjoncture immobilière mensuelle des notaires de France publiée mardi 27 juillet, l'année 2010 devrait être celle de la reprise sur le marché de l'immobilier. Lire l'article