> > Loyers : cinquième hausse consécutive au 1er trimestre 2011

Loyers : cinquième hausse consécutive au 1er trimestre 2011

Pour le cinquième trimestre consécutif l'Insee enregistre une hausse de l'indice de référence des loyers (IRL). Au 1er trimestre, l'IRL a augmenté de 1,60 % par rapport au 1er trimestre 2010.

Des loyers toujours plus chers

Les chiffres rendus publics hier par l'institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) ne sont pas pour rassurer les nouveaux locataires. En effet, pour la 5ème fois consécutive, l'indice IRL fixant les variations de loyers possibles a été revu à la hausse. Calculé tous les trimestres, cet indice offre aux propriétaires une base d'évolution des loyers applicables.

Basé sur l'évolution de l'inflation (calculée à + 0,8 % au mois de mars et à + 2 % sur 12 mois), il a ainsi été fixé à 119,69 pour le 1er trimestre 2011 contre 117,81 au 1er trimestre 2010, soit une hausse de 1,6 % . Par rapport au 1er trimestre 2009 cela représente une hausse de +1,69 %. Par rapport au 1er trimestre 2008 la hausse est de + 3,97 %.

Une réévaluation trimestrielle des loyers

S'il ne fixe pas le prix des loyers en tant que tel, l'IRL permet, via un calcul intégrant les indices calculés pour la même période l'année précédente, de réévaluer le loyer. Une sorte de base pour le nouveaux locataires emménageant au cours du trimestre suivant. de plus, le propriétaire peut demander, rétroactivement, cette augmentation des loyers dans un délai de 5 ans. Cette réévaluation est possible soit à la date anniversaire du contrat, soit à une date choisie avec le locataire.

En prenant en compte le dernier indice et celui du même trimestre l'année précédente, la propriétaire peut facilement calculer son nouveau loyer.

Par exemple, pour un bail contracté en avril 2011 et pour un loyer, à la base, de 900 € euros par mois , la réévaluation possible sera de : loyer pratiqué jusqu'alors (900) x IRL en cours (119,69)/ IRL de l'année précédente (117,81) = 914 €.

Au vu des dernières prévisions inflationnistes, la situation ne devrait pas s'inverser se sitôt. La dernière plus "grosse augmentation" de l'IRl a été enregistrée en 2009 avec uen hausse  de 2,24 % au 1er trimestres et sur un an.  La plus forte datant du troisième 2008  (+2,95 % sur un an).

Article publié le vendredi 15 avril 2011 à 15:04 - © Credixis 2017

Articles liés

Immobilier : l'indice de référence des loyers en hausse de 1,45 %

D'après une étude de l'Insee, publiée ce vendredi, au quatrième trimestre, l'indice de référence des loyers (IRL) aurait augmenté de 0,45 % par rapport au trimestre précédent, soit une hausse de 1,45 % sur un an. Lire l'article

Immobilier : un décret diminue les plafonds de loyers en 2011

Dans un décret publié ce mercredi et entrant en vigueur le 1er janvier 2011, le gouvernement a abaissé les plafonds de loyer proposables par les investisseurs bénéficiant du dispositif Scellier. Lire l'article

Prix de l'immobilier : la hausse ne devrait pas se généraliser

Alors que les taux d'emprunts immobiliers s'effondrent et que le nombre des transactions enregistré repart à la hausse, les vendeurs sont tentés de donner un coup de pouce au prix de leurs biens ! Lire l'article