> > Logement : la construction repart au plus haut ces 3 derniers mois

Logement : la construction repart au plus haut ces 3 derniers mois

D'après le ministère du logement, le secteur du logement a retrouvé la santé ces 3 derniers mois, avec une hausse très significative du nombre de mises en chantier et de permis de construire libérés. Le secteur du logement neuf est particulièrement à la fête.

De plus en plus de constructions

Selon les données publiées ce mardi par le ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement (MEDDTL), ces 3 derniers mois (décembre  2010 à février 2011) ont été particulièrement favorable  à l'immobilier puisque :

  • le nombre de mises en chantier a augmenté de 4,2 % par rapport au trimestre précédent ;
  • tandis que sur an, par rapport à la période décembre 2009-février 2010,  l'augmentation à été de + 53,8 %.

Sur l'ensemble de l'année (février 2010 à février 2011) le nombre de mises en chantier à augmenté de près de 16 % sur an (par apport à la période février 2009-février 2010), soit 375.143 mises en chantier supplémentaires.

+21,8% sur l'année pour les permis de construire

Du côté des permis de construire, sur la période des 3 derniers mois, le nombre de permis a augmenté de :

  • 11,1 % par rapport au trimestre précédent ;
  • 23 % par rapport à l'an dernier.

Sur les douze derniers mois et par rapport à l'année précédente, cette hausse s'établit à  21,8 % soit 470947 permis délivrés supplémentaires.

Le logement neuf sorti de la crise ?

Représentants 89,6 % des mises en chantier, les logements semblent d'après les spécialistes, retrouvés leur niveau d'avant 2009, leur niveau d'avant crise.  Ainsi, ces 3 derniers mois et par rapport à l'an dernier,  96318 logements neufs ont été mis en chantier (+51,1 %). Dans la même période107964 permis supplémentaires concernant des logements neufs ont été délivrés (+25,5 %).

Le PTZ+, remède à la crise

Pour les experts, ce renouveau de la construction et notamment de la construction neuve serait serait essentiellement du à 3 facteurs, le dispositif Scellier, le "maintien à haut niveau de la construction de HLM", et le  nouveau prêt à taux zéro (PTZ +). Perçu comme des dispositifs anti-crise, les dispositifs Scellier et le PTZ +  sont des éléments rassurants pour les acheteurs et accédants, diminuant les frais liés à l'acquisition et à la construction.

Pour le professeur d'économie à Nanterre, Michel Mouillart, la seule ombre au tableau est la situation internationale et notamment les crises, tensions et catastrophes en Moyen-Orient et au Japon. Pour M Mouillart, le débordement de ces crises sur les marchés financiers "risquerait d'entraîner une forte remontée des taux d'intérêt et affecterait le marché immobilier".

Article publié le mardi 29 mars 2011 à 15:03 - © Credixis 2017

Articles liés

PTZ Plus : à peine annoncé, déjà sur la sellette ?

Le nouveau prêt à taux zéro, devant entrer en vigueur le 1er janvier 2011, se dit plus simple et efficace que son devancier. Mais pour beaucoup, cela est loin d'être le cas... Lire l'article

Cumuler PTZ Plus et aide de l'ANAH : possible, mais pas avant 2016...

Avec la mise en place du Prêt à taux zéro le 1er janvier prochain, se posait la question de l'ajout d'une subvention écologique. Si la réponse s'avère positive, il faudra néanmoins s'armer de patience. Lire l'article

Faut-il être pour ou contre le PTZ Plus ?

Censé avantager les ménages aux revenus les plus modestes, le Prêt à taux zéro Plus, officiellement lancé par Nicolas Sarkozy le 14 septembre, est loin de faire l'unanimité. Lire l'article