> > Les crédits plus difficile à obtenir en zone euro

Les crédits plus difficile à obtenir en zone euro

Selon une étude de la BCE, publiée ce 1er février 2012, les conditions d'octroi de crédits par les banques européennes se sont largement durcies au quatrième trimestre 2011. De nouveaux durcissements sont attendus pour 2012.

Les crédits plus difficile à obtenir en zone euro

Une conjoncture défavorable aux crédits bancaires

Chaque trimestre, la Banque centrale européenne (BCE) évalue les crédits bancaires proposés aux particuliers comme aux entreprises par les banques de la zone euro.

Dans sa dernière étude publiée ce mercredi, la BCE constate un net durcissement des règles et conditions d'octroi de crédits. En d'autres termes, les banques de la zone euro prêtent beaucoup moins facilement aux particuliers et entreprises.

Dans leur argumentation les banques invoquent deux raisons à ce resserrement :

  • un "assombrissement de la conjoncture économique et la crise de la dette en zone euro, qui a continué à miner la position financière du secteur bancaire" ;
  • une " vigilance accrue des marchés sur les risques d'insolvabilité des banques au quatrième trimestre [qui] a probablement exacerbé leurs difficultés à lever des fonds".

Un resserrement général

Dans le détail, l'étude fait d'un resserrement sur tous les types de crédits.

Ainsi, 35 % des banques interrogées déclarent avoir durci leurs conditions d'octroi de crédits aux entreprises au 4ème trimestre 2011 contre 16 % au 3ème trimestre.

Sur les crédits immobiliers accordés ménages, elles sont 29 % à s'être montrées plus dures au 4ème trimestre 2011, contre 18 % le trimestre précédent.

Concernant les prêts à la consommation, cette proportion passe à 13 %, contre 10 % au troisième trimestre.

D'après la BCE, la situation pourrait perdurer au premier trimestre 2012. "Les banques de la zone euro s'attendent à un nouveau resserrement des conditions du crédit, mais à un rythme moins soutenu qu'au quatrième trimestre 2011" avance l'étude.

Des résultats à nuancer

À noter que l'étude a été réalisée auprès de 124 établissements bancaires entre le 19 décembre et le 09 janvier.

Ainsi, tous les organismes interrogés n'ont peut-être pas pris en compte dans leur réponse les deux plans de crédits exceptionnels accordés par la BCE aux banques européennes.

Pour mémoire, le premier plan daté du 21 décembre 2011 aura permis de libérer quelques 489 milliards d'euros aux banques pour un taux d'intérêt de seulement 1 % et sur une durée de trois ans.

Le second plan est prévu le 29 février et pourrait, selon les dernières informations à ce jour, pourrait avoisiner les 1000 milliards d'euros.

Article publié le jeudi 02 février 2012 à 15:02 - © Credixis 2017

Votre projet de rachat de crédits

Vous avez un projet de rachat de crédits ? Remplissez votre demande en ligne !

Un conseiller spécialisé "rachat de crédits" étudiera votre dossier avec la plus grande attention, et vous contactera dans les meilleurs délais

Demande en ligne

Articles liés

Plus de crédits contractés mais moins de ménages détenteurs en 2010

Selon une enquête réalisée pour la FBF et l'Observatoire des crédits aux ménages, fin 2010, le nombre de ménages détenteurs de crédits à une nouvelle fois diminué. paradoxalement le nombre de crédit contracté est reparti à la hausse. Lire l'article

Les banques européennes prêtent de plus en plus au secteur privé

D'après la BCE, les crédits accordés par les banques de la zone euro aux particuliers et entreprise sont en hausse pour le mois de janvier. Une hausse qui s'est accélérée par rapport a décembre. La masse monétaire M3 augmente moins que prévu. Lire l'article

La BCE annonce une inflation au dessus de 2 % pour toute l'année 2011

Dans son rapport mensuel publié ce jeudi, la BCE s'attend à une hausse de l'inflation au cours des prochains mois. Le taux d'inflation devraient ainsi restés juste au dessus de la barre des 2 % pour l'année 2011 Lire l'article