> > Les banques en ligne globalement moins chères

Les banques en ligne globalement moins chères

Dans son étude annuelle, le quotidien le Monde a classé les banques françaises en fonction des tarifs proposés et selon le profil des clients. D'une manière générale les banques en ligne apparaissent en tête des différents classements.

Les banques en ligne globalement moins chères

41 banques étudiés pour cinq profils de clients

En partenariat avec l'association "Consommation logement cadre de vie" (CLCV) et le magazine patrimonial "Mieux vivre votre argent", le quotidien Le Monde a publié son palmarès des banques le 08 février dernier.

Au total cinq classements ont été effectués, indiquant ainsi les banques les moins chères en fonction des cinq profil des clients définis. Au total 41 établissements sont pris en compte ainsi que de nombreuses opérations (débit, chèque, frais de comptes, prélèvements, opposition, ....).

Les banques en ligne en tête sur quatre classements

Le premier profil concerne les ménages à "budget serré". Dans ce classement Le Monde précise que "les banques en ligne ne sont pas prises en compte car ce client ne dispose pas d'un accès à distance". Ici, le Crédit Agricole Ile-de-France apparait en tête devant le Crédit Lyonnais (LCL) et la Banque postale.

Le second profil prend en compte les couples dits standards c'est-à-dire réalisant les opérations bancaires les plus courantes, dans une fréquence moyenne. Sur le podium on retrouve dans l'ordre ING Direct, Boursorama Banque et Fortuneo, trois banques en ligne. Le même classement est constaté pour le troisième profil, "les couples aisés".

Les 4e et 5e profils concernent les couples investissant en Bourse, avec pour le n°5 la souscription des produits et services à la carte. Pour ces deux profils les banques en ligne ont encore une place de choix.

Pour le profil 4, le trio de tête est composé de Monabanq (banque en ligne), LCL et Groupama Banque ; pour le profil 5, il s'agit de Fortuneo, Axa Banque et ING Direct.

Les banques en ligne pas si accessibles

Moins chères sur l'année en raison notamment de politiques particulières de promotions telles que l'absence de frais bancaire, les banques en ligne se gardent néanmoins des clients à risque.

"Les banques à distance affichent certes des tarifs très attractifs, mais elles sélectionnent aussi habilement leurs clients : il faut généralement disposer de revenus minimums pour obtenir une carte bancaire" note ainsi le quotidien.

L'autre "surprise" du classement vient de la montée en puissance des banques assureurs tels que Allianz Banque, Axa Banque et Groupama Banque, qui proposent une offre "à mi-chemin entre la banque en ligne et le réseau traditionnel".

Article publié le jeudi 09 février 2012 à 12:02 - © Credixis 2017

Articles liés

Assurance emprunteur : l'UFC-Que Choisir autorisée à parler de détournement

L'association de consommateurs UFC-Que Choisir accusée en diffamation par 93 banques françaises suite à son article sur le « scandale » de l'assurance emprunteur a été confortée dans ses propos par le tribunal de grande instance de Paris le 23 septembre dernier. Lire l'article

Le crédit aux ménages se contracte en juin

Selon le bureau des statistiques de la Banque de France, au mois de juin 2009 le crédit aux ménages accuse une nouvelle baisse significative. Les Français restent prudents. Lire l'article

Le Conseil national de l'habitat (CNH) à la rescousse des accédants à la propriété

Le Conseil national de l'habitat qui est une instance consultative placée auprès du ministre du Logement a divulgué fin mai une série de propositions pour résoudre les problèmes financiers des accédants en but à une perte d'emploi. Lire l'article