> > Le crédit renouvelable bientôt proposé par la Banque Postale

Le crédit renouvelable bientôt proposé par la Banque Postale

Déjà présente sur le marché du crédit à la consommation via des offres de prêts personnels, la Banque Postale a annoncé ce mardi, qu'elle délivrerait des crédits renouvelables dès cette année 2012.

Le crédit renouvelable bientôt proposé par la Banque Postale

Les crédits renouvelables soutenus par le groupe

Largement affaibli par les réformes de l'an dernier sur les crédits à la consommation, les crédits renouvelables aussi appelés crédits revolving sont au sens de la Banque Postale une offre intéressante pour la Banque Postale.

Plus souple que les crédits à la consommation classiques, car permettant au souscripteur de disposer d'une réserve d'argent à tout moment. Avec des taux d'intérêt assez élevé ce produit est souvent considéré comme dangereux et est présenté comme un incitateur au surendettement.

Le président du directoire du groupe, M. Philippe Wahl a annoncé qu'il s'agirait d'un nouveau type de crédit renouvelable, qui "ne ressemblera à aucun autre". Selon M. Wahl cette offre devrait permettre "non pas de donner des leçons, mais de montrer qu'un autre crédit est possible".

Le groupe devrait détailler un peu plus les conditions cette offre dans les prochaines semaines.

La Banque Postale bien présente sur les marchés des crédits

Alors qu'elle ne propose des crédits à la consommation que depuis avril 2010, la Banque Postale s'est pourtant bien intégré sur le marché.

À l'occasion de la publication de son bilan annuel, la banque ainsi avancé un montant de 1,6 milliard d'euros accordés au titre de quelques 186 000 crédits sur la seule année 2011. Le groupe a ainsi raflé près de 4,4 % du marché des prêts personnels accordés en France.

Concernant les crédits accordés aux entreprises, le groupe présent un excédent de liquidés en 2011 avec 42,1 milliards d'euros prêtés contre 90,6 milliards d'euros de déposés par les clients.

Parmi ces clients on retrouve de nombreuses banques françaises, qui, très impactées par la crise grecque ont dû se chercher d'autres sources de financement.

Pour M. Wahl, il ne s'agit pas d'une aide mais d'une participation "à la stabilité du paysage bancaire et financier français".

Nous n'avons jamais fait preuve de défiance vis-à-vis des grandes banques françaises. Elles sont nos concurrentes dans la vie quotidienne et commerciale. Mais face à la crise de liquidités, nous avons été là pour elles" a-t-il ajouté, précisant avoir "accru notre exposition sur les autres banques sans exigences particulières sur les collatéraux".

Article publié le mercredi 14 mars 2012 à 16:03 - © Credixis 2018

Votre projet de rachat de crédits

Vous avez un projet de rachat de crédits ? Remplissez votre demande en ligne !

Un conseiller spécialisé "rachat de crédits" étudiera votre dossier avec la plus grande attention, et vous contactera dans les meilleurs délais

Demande en ligne

Articles liés

Crédit à la consommation : une hausse de 8,9 % au 1er trimestre

D'après les données de l'ASF, la production de crédit à la consommation est encore à la hausse. En mars, cette production a augmenté de 6,7 % sur un an. Une augmentation continue depuis plus d'un an. Parallèlement, le crédit renouvelable continue sa chute. Lire l'article

Crédit renouvelable : de nouvelles règles depuis le 1er mai

Les dispositions réformant le crédit renouvelable sont entrées en vigueur ce 1er mai. Le point sur ces nouvelles conditions visant à protéger le consommateur et lutter contre le surendettement. Lire l'article

Crédits à la consommation : le crédit renouvelable réformé

Le 1er mai 2011 trois nouvelles dispositions de la loi Lagarde sur la réforme du crédit à la consommation rentreront en vigueur. Cette fois-ci c'est le crédit renouvelable (ou revolving) qui est visé. Ainsi, un encadrement plus strict de ce crédit sera imposé aux vendeurs. Lire l'article