> > La BCE rabaisse son taux directeur et soutient les banques

La BCE rabaisse son taux directeur et soutient les banques

Ce jeudi, la Banque centrale européenne à de nouveau baisser son taux directeur en le ramenant à 1%. En parallèle l'organisme a favoriser une action en faveur des banques délaissant quelque peu les États.

La BCE rabaisse son taux directeur et soutient les banques

Une diminution de 25 pb du taux directeur

En vertu d'une croissance de la zone euro annoncée plus basse que prévue pour 2012 , la Banque centrale européenne (BCE) a annoncé ce jeudi 08 décembre, une nouvelle baisse de 25 points de base (pb) de son taux directeur, reportant ce dernier à seulement 1 %, c'est à dire son niveau le plus bas atteint à ce jour.

Bien qu'attendue par les spécialistes cette baisse n'a pas fait l'unanimité , d'aucuns s'attendaient à une baisse plus importante de 50 pb. "il faudra de nouvelles preuves des difficultés économiques et financières" a ainsi réagit Ken Wattret, de BNP Paribas dans le quotidien L'Agefi.

Ne s'arrêtant pas à cette simple baisse, la BCE a également annoncé le mise en place de plusieurs mesures "significatives".

Les banques préférées aux États

Dans les même lignes définies par les États lors du dernier sommet européen  des 8 et 9 décembre, la BCE  a choisi de relâcher un peu les pressions exercées sur les banques.

En premier lieu, la Banque centrale européenne est donc intervenu sur les actifs libérables et libérés  par les banques, en acceptant les actifs titrisés notés A- contre AAA jusqu'à maintenant.  Les taux des réserves obligatoires sur les dépôts des banques ont également été diminués à 1%. Laissant ainsi une plus grande marge de manoeuvres  pour les organismes bancaires.

En second lieu la BCE va lancer deux larges opérations de refinancement les 21 décembre 2011 et 29 février 2012 via des prêts sans montant plafond, d'une durée de trois ans et remboursable dès la 1er année.

En revanche, la BCE a indiqué qu'elle n'interviendra pas davantage sur les dettes souveraines des États. "Les décisions finales reviennent aux dirigeants politiques,l. Je leur souhaite bonne chance et la BCE est là. Ce qui ne signifie pas que la BCE répondra" a ainsi déclaré le président de la BCE, Mario Draghi.

Article publié le samedi 10 décembre 2011 à 17:12 - © Credixis 2017

Articles liés

La BCE maintient son taux de refinancement à 1 %

La Banque centrale européenne a décidé de ne pas modifier ses taux directeurs. Le plus essentiel d'entre eux persiste et signe, en s'établissant toujours à 1 %. Cela dure depuis mai 2009... Lire l'article

L'offre de crédit repart à la hausse depuis l'automne

Selon les chiffres publiés tout début février par la Banque de France, les banques ont largement ouvert le robinet des crédits depuis l'automne en appliquant des critères d'octroi moins stricts. Une situation qui devrait perdurer jusqu'à fin mars au minimum. Lire l'article

Crédit : les banques sont loin d'atteindre les objectifs imposés par l'Etat !

Début février, la Banque de France publiait le bilan annuel de la distribution du crédit pour 2009. Comme l'on s'en doutait déjà, les objectifs imposés par l'Etat en échange de l'aide financière accordée en pleine période de crise sont loin d'être atteints ! Lire l'article