> > La banque publique d'investissement devra compter sur la CDC

La banque publique d'investissement devra compter sur la CDC

Annoncée pour le mois d'octobre, la future banque publique d'investissement est très attendue par les économistes. Alors que le rapport détaillant les grandes lignes du projet sera présenté ce mardi, le directeur de la CDC souhaite y jouer un rôle majeur.

La banque publique d'investissement devra compter sur la CDC

Un dispositif de développement des PME

Les conditions et principales dispositions de mise en place et d'approvisionnement de la future banque publique d'investissement (BPI) devraient être dévoilées ce mardi avec la présentation du rapport commandé par le gouvernement.??

Destinée à soutenir et booster le développement des petites et moyennes entreprises (PME), la BPI devrait devenir le principal interlocuteur des entreprises sur les questions de financement en rassemblant en son sein le Fonds stratégique d'investissement (FSI), la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) entreprises et l'organisme prêteur Oséo.

Selon les termes présentés par François Hollande lors de sa campagne présidentielle, la BPI pourrait se voir doter de 20 milliards d'euros.

Dans l'attente de détails plus concrets, les économistes s'interrogent essentiellement sur la provenance de ses 20 Mrds et sur les conditions de jonction voire de la fusion des trois organismes précités et le respect d'un équilibre quant à la gouvernance effective de la BPI.

Jean-Pierre Jouyet veut une place importante pour la CDC dans la BPI

Dans une interview accordée au journal du dimanche (JDD) du 29 juillet, le directeur de la CDC Jean-Pierre Jouyet a émis le souhait que la Caisse des Dépôts puisse disposer d'une forte influence au sein de la future BPI.

« Sans préjuger [des] conclusions [du rapport présenté mardi], je souhaite que la CDC joue un rôle majeur au sein de ce nouvel outil au service de la croissance et des PME » a-t-il indiqué au quotidien.

À la tête de la CDC depuis le 19 juillet 2012, Jean-Pierre Jouyet, espère également que l'outil finalement mis en place « permettra de rationaliser et de simplifier les structures existantes en distinguant leurs métiers pour éviter les conflits d'intérêts ».

Article publié le lundi 30 juillet 2012 à 15:07 - © Credixis 2017

Articles liés

Les français préfèrent investir dans l'immobilier

Les français préfèrent investir dans l'immobilier D'après un sondage Ipsos réalisé pour les agences immobilières Orpi, les français perçoivent majoritairement l'immobilier comme étant "le placement le plus sûr actuellement en France". Lire l'article

Livret A : 6ème hausse consécutive des dépôts en mai.

Avec 720 millions d'euros supplémentaire collectés au mois de mai , les dépôts enregistrés au compte du Livret A augmentent pour le 6ème mois consécutif selon les dernières données de la CDC. Lire l'article

Les résidences séniors, un investissement d'actualité

Tandis que les taux des crédits immobiliers remontent et que le PLE est en pleine réforme. L'investissement dans les résidences séniors, donnant droit aux dispositions fiscales classiques (loi Scellier, LMNP, etc.) et à de nouvelles garanties, se développe de plus en plus. Lire l'article