> > Immobilier : nouveau recul dans le marché du neuf

Immobilier : nouveau recul dans le marché du neuf

Le ministère du Logement a confirmé le recul du marché de l'immobilier neuf en annonçant un très net recul des volumes de vente et des mises en chantier. Un sondage Logic-Immo TNS Sofres évoque une perte de 500 000 acquéreurs potentiels en un an.

Immobilier : nouveau recul dans le marché du neuf

14,4 % de ventes en moins sur un an au premier trimestre 2012

Rendues publiques ce mercredi par le ministère du Logement, les dernières données du marché immobilier neuf ne sont pas très rassurantes.

Selon le ministère, en France, seuls 19 600 logements neufs ont été vendus au premier trimestre 2012, soit une baisse de 14,4 % par rapport au premier trimestre 2011.

En parallèle, le ministère a recensé 76 215 mises en chantier pour la période allant de février à avril 2012, soit une baisse de 22,5 % sur un an. Au total et sur 12 mois (de mai 2011 à avril 2012) le nombre de misse en chantier s'élève ainsi à 358 119 unités, soit une hausse de 5,1 % sur un an (par rapport à la période mai 2010 — avril 2011).

Enfin, une baisse de 2,0 % sur un an est également constatée pour les permis de construire. 101 945 permis de construire ont été délivrés entre le mois de février et le mois d'avril de cette année.

Selon l'économiste et expert du marché immobilier Michel Mouillart, cité par le Nouvel observateur, « l'objectif de 500.000 logements neufs par an est mal parti pour 2013 et les années suivantes à moins qu'il y ait des décisions rapides sur les stratégies à mettre en oeuvre en matière d'aide au logement ».

500 000 acheteurs en moins sur un an

Selon l'indice du moral immobilier publié par l'agence immobilière Logic-Immo et l'institut de sondage TNS Sofres, en avril 2012, le marché immobilier français comptait près de 3 millions d'acquéreurs potentiels contre 3,5 millions en avril 2011.

En parallèle, le nombre de vendeurs potentiels serait lui globalement inchangé à 2,0 millions de personnes.

Selon l'étude commandée par l'agence immobilière, le marché se serait néanmoins légèrement assoupli notamment sur la perception des conditions d'acquisition.

Au final, l'indice de moral immobilier, comparable à l'indicateur synthétique de confiance des ménages français de l'INSEE dans sa méthode, est estimé à -11,6 points en avril 2012, contre -0,9 point un an plus tôt.

Concernant l'évolution des prix réels des logements, l'organisation de coopération et de développement économique (OCDE) table sur une baisse de 10 % d'ici à 2013.

L'OCDE invoque une « combinaison » d'action et mesures relativement dures pour le marché immobilier français, telles que la diminution des aides publiques et le resserrement des conditions de crédit et des perspectives de revenus floues.

Article publié le mercredi 30 mai 2012 à 10:05 - © Credixis 2017

Articles liés

Livret A et LDD : 298,3 milliards d'euros d'encours en avril

Livret A et LDD : 298,3 milliards d'euros d'encours en avril Dans son bilan mensuel, la CDC note à nouveau une collecte positive pour le Livret A et le Livret de Développement Durable (LDD). Au mois d'avril, 2,53 milliards d'euros ont ainsi été collectés pour le seul Livret A. Lire l'article

Logements neufs : l'offre continue d'augmenter mais décélère

Après une belle hausse enregistrée en avril, le nombre de mises en chantier et de permis de construire délivrés a continué d'augmenter en mai. Malgré un très net ralentissement ce mois de mai, les spécialistes se veulent confiant pour l'ensemble de l'année 2011. Lire l'article

Logements neufs : le ministère annonce une forte baisse des ventes

D'après le ministère du logement, une très forte baisse des ventes de logements neufs est observée au 1er trimestre 2011. Confirmant les tendances observées par l'INSEE fin avril, le ministère évoque un "niveau le plus bas depuis le quatrième trimestre 2008". Lire l'article