> > Hausse de l'endettement en France

Hausse de l'endettement en France

D'après les données de la Banque de France, de novembre 2009 à octobre 2010, le nombre de dossiers de surendettement déposés aurait augmenté de 1,2 %. 216348 dossiers étaient ainsi enregistrés au mois d'octobre.

Légère hausse en octobre

17247 dossiers ont ainsi été déposés durant le mois d'octobre, soit environ 1000 de plus qu'en septembre. Sur le mois d'octobre, 12112 ont été déclarés recevables.

Quels traitements pour ces dossiers ?

Sur les 12112 recevables, la grande majorité des dossiers (12070) a été traitée par les commissions de surendettement.  Parmi ces dossiers traités, si la plupart ont pu faire l'objet de plan conventionnels ou de recommandations, peu d'entre eux ont été orientés sur une procédure de rétablissement personnel (PRP) voire une cloturation.

Une hausse de l'endettement justifié ?

Le contexte de crise est bel bien toujours présent, l'inflation enregistrant une hausse régulière (voir Inflation : légère hausse des prix à la consommation en novembre), qui , bien que faible reste réelle. De plus, la hausse annoncée du patrimoine des ménages français n'étant qu'effective que pour les propriétaires.A l'heure actuelle, seules les réformes annoncées semblent pouvoir enrayer ce processus.

Plus qu'une sensibilisation, des actions concrètes doivent désormais être mises en place, le surendettement étant un problème bien trop grave pour n'être que l'objet de paroles.

Article publié le lundi 20 décembre 2010 à 10:12 - © Credixis 2018

Articles liés

2011: la fin des chèques en France ?

Alors qu'ils permettent de régler 20 % des transactions en France, les chèques sont remis en question par la CCSF. Trop chers pour les banques et peu sécurisés pour les consommateurs, les chèques devraient faire l'objet de propositions sur leur utilisation au premier semestre 2011. Lire l'article

Crédit à la consommation : le retour de la confiance ?

La production de crédits à la consommation repart à la hausse au deuxième trimestre 2010 après 6 trimestres de recul... Lire l'article

Le microcrédit a le vent en poupe

Alors que le situation économique tarde à sortir de la grisaille, les banques restent frileuses. C'est dans ce climat morose que le microcrédit prend toute son envergure comme le souligne l'association pour le droit à l'initiative économique (Adie). Lire l'article