> > L'économie française toujours solide ?

L'économie française toujours solide ?

Confirmant les récentes déclarations des ministres de l'économie et du budget quand à la solidité des banques françaises, la BCE estime que la France devrait conserver sa note AAA .

L'économie française toujours solide ?

Les banques françaises tiennent bon selon le gouvernement

Pour le ministre de l'économie, François Baroin, il n'y a "aucune inquiétude à avoir" à propos de la santé des banques françaises.

"Nos banques françaises ont passé les stress tests, les fonds propres ont augmenté, se sont renforcés et nous avons un dispositif bancaire qui est l'un des atouts aujourd'hui de l'économie française et reconnu dans le monde entier" a t-il ainsi déclaré ce mercredi 31 août sur France 3.

Démentant les doutes émis par le conseiller allemand, Lars Feld, faisant état d'une note triple A française incertaine et peu sûr, le membre du conseil des gouverneurs de la Banque et autrichien Ewald Nowotny s'est montré beaucoup plus confiant, estimant que la France devrait conserver sa note.

Une capitalisation nécessaire ou suffisante ?

La semaine dernière, Christine Lagarde désormais directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) avait jeté le feu aux poudres en déclarant que les organismes bancaire européens avaient "besoin d'une recapitalisation urgente" pour être "suffisamment solides pour faire face aux risques que représentent les dettes publiques et la faiblesse de la croissance".  Un recapitalisation "essentielle pour mettre fin à la contagion" selon Christine Lagarde.

Reprenant les déclarations de son homologue de l'économie, la ministre du budget Valérie Pécresse est revenue sur le constat amère dressé par le FMI, rappelant que "les banques françaises sont mieux capitalisées cette année qu'il y a un an, elles ont résisté aux tests de résistance, qui étaient extrêmement sévères, il y a moins d'un mois".

Se rangeant du côté du gouvernement français, Christian Noyer le président de la Banque de France ainsi que la fédération bancaire française (FBF) ont eux aussi voulu rassurer quand à l'état financier et les capacités réelles des banques françaises. "Les banques françaises sont bien capitalisées. Elles ont augmenté leur capitalisation depuis la crise" a ainsi déclaré la FBF.

Article publié le vendredi 02 septembre 2011 à 14:09 - © Credixis 2018

Articles liés

La récession grecque bloque l'aide internationale

La récession grecque bloque l'aide internationale Avec une récession plus marquée que prévue, la Grèce ne s'en sort plus. Une raison suffisante au sens des organismes internationaux pour geler la mission d'évaluation nécessaire à la délivrance de toute aide. Lire l'article

Crise : le FMI juge les efforts français insuffisants

Dans son rapport annuel, le FMI émet de sérieux doutes quant à l'efficacité de la politique de rigueur française. S'il applaudit les mesures jusqu'alors entreprises, le rapport se veut beaucoup plus méfiant quant aux objectifs de réduction de la dette. Lire l'article

Crise : DSK pour une Europe plus souveraine

Dans une interview au quotidien le Parisien publiée ce lundi, le patron du FMI est revenu sur la crise économique. Écartant l'idée d'une crise monétaire, Dominique Strauss-Kahn appelle à une meilleure coordination des politiques économiques européennes. Lire l'article