> > De la bonne idée de s'inspirer du crédit hypothécaire danois

De la bonne idée de s'inspirer du crédit hypothécaire danois

Considéré comme le plus solide au monde, le marché hypothécaire danois ne connaît pas la crise. Et cela fait plus de deux siècles que ça dure...

Il s'est en outre trouvé un allié de poids depuis deux ans. George Soros, le célèbre businessman américain, fait en effet des pieds et des mains pour que le gouvernement des États-Unis adopte le modèle danois, pour une plus grande transparence sur les marchés financiers. Dès lors, pourquoi un tel plébiscite ?

La réponse se situe dans les caractéristiques de ce crédit hypothécaire pas comme les autres :

- Le marché n'est pas aux mains du secteur bancaire, mais d'un nombre limité d'établissements de crédit hypothécaire ;
- Crédit limité à 80 % de la valeur du bien pour un logement, et à 60 % pour un local commercial ;
- Interdiction de revendre le prêt à des tiers ;
- Un emprunteur peut rembourser son prêt par anticipation sans pénalité. Il peut également le racheter en acquérant les obligations correspondantes ;
- Les quelques établissements de crédit hypothécaire ne sont pas exposés au risque de remboursement anticipé : l'ensemble des risques est supporté par les investisseurs (fonds de pension, banques commerciales, assureurs...) ;
- Les investisseurs bénéficient d'un cadre stable, constitué par la politique de taux de change fixe entre la couronne danoise et l'euro ;
- Existence du "principe d'équilibre", qui stipule que les établissements de crédit hypothécaire financent leurs prêts en émettant des obligations comportant des flux de trésorerie identiques à ceux des prêts sous-jacents ;
- Absence de tout système de subprime.

Un modèle bientôt remis en cause ?

Effectivement, la guerre fait rage actuellement entre la Commission européenne de Buxelles et le Danemark, dans le cadre de la révision de la directive sur les fonds propres.

Le établissements de crédit hypothécaire danois seraient ainsi susceptibles de financer une seconde fois les prêts accordés, sur la base de l'émission d'obligations d'une maturité d'un an (via un emprunt d'une échéance supérieure). Ce qui rendrait le crédit hypothécaire plus onéreux...

Article publié le mercredi 30 juin 2010 à 13:06 - © Credixis 2018

Votre projet de crédit hypothécaire

Vous avez un projet de crédit hypothécaire ? Remplissez votre demande en ligne !

Un conseiller spécialisé "crédit hypothécaire" étudiera votre dossier avec la plus grande attention, et vous contactera dans les meilleurs délais

Demande en ligne

Articles liés

Le crédit aux ménages se contracte en juin

Selon le bureau des statistiques de la Banque de France, au mois de juin 2009 le crédit aux ménages accuse une nouvelle baisse significative. Les Français restent prudents. Lire l'article

Les services du médiateur du crédit sauvent plus de 100 000 emplois

Huit mois seulement après sa création, le service de médiation du crédit aux entreprises tire un bilan plus que positif puisque 107 641 emplois ont pu être sauvés grâce à son intervention. Explications. Lire l'article

Un crédit vous engage et doit être remboursé

Souscrire un crédit n'est pas un acte anodin. En demandant à tous les acteurs du crédit d'apposer la mention « Un crédit vous engage et doit être remboursé », le projet de loi portant réforme du crédit à la consommation entend responsabiliser les particuliers mais aussi les organismes bancaires. Lire l'article