> > Crédits immobiliers : la production s'effondre de 31,9 % en 2012

Crédits immobiliers : la production s'effondre de 31,9 % en 2012

Alors que les taux fixes se rapprochent de leurs valeurs historiquement basses de 2010, la production de crédits immobiliers est en chute libre sur les neufs premiers mois de l'année, en cumulé. Les durées d'emprunts sont également plus courtes qu'en 2011.

Crédits immobiliers : la production s'effondre de 31,9 % en 2012

Le marché des crédits immobiliers en très net recul sur un an

Entamée par un mois de janvier très négatif, 2012 est loin d'être une bonne année pour le marché des crédits immobiliers.

Les derniers indicateurs publiés par l'« Observatoire Crédit Logement/CSA » témoignent d'un nouveau recul de la production de ces crédits en septembre.

Après avoir constaté un « ressaisissement » de la production au mois de juillet par rapport au mois de juin (+9,7 %), l'Observatoire a ensuite enregistré un nouvel effondrement en août (-29,6 %) ainsi qu'en septembre (-5,4 %).

En rythme annuel, les chiffres sont encore plus parlants. La production de prêts immobiliers a ainsi reculé de 24,2 % en août 2012 et de 26,2 % en septembre 2012. Un an auparavant, elle était positive de, respectivement, 17,4 % et 14,8 %.

Par rapport à la même période en 2011, le 1er semestre affiche ainsi un recul de 33,1 %. Sur l'ensemble du troisième trimestre, la baisse est évaluée à -29,0 %.

En cumulé et toujours en glissement annuel, les 9 premiers mois de l'année, c'est 31,9 % de crédits en moins qui ont été produits.

Des durées d'emprunts également très basses

Établie à 207 mois en septembre, la durée moyenne des emprunts reste quasi stable depuis le mois de mars (208 mois). Auparavant, et depuis janvier 2011, cette durée avoisinait les 214 mois.

Pour l'Observatoire, « le recul brutal de la durée constaté en mars [...] a accompagné les difficultés d'un marché en forte baisse et confronté à la transformation de ses clientèles (suppression du PTZ+ dans l'ancien et recul de l'accession des ménages modestes sur tous les marchés) ».

Depuis ce mois de mars 2012, les taux moyens ont eux reculé de 51 points de base, pour s'établir à 3.44 % en septembre. En moyenne, les taux des prêts du secteur concurrentiel sur le marché de l'immobilier neuf s'élèvent à 3.55 %, contre 3,43 % dans l'ancien.

Article publié le jeudi 25 octobre 2012 à 16:10 - © Credixis 2017

Votre projet de rachat de crédits

Vous avez un projet de rachat de crédits ? Remplissez votre demande en ligne !

Un conseiller spécialisé "rachat de crédits" étudiera votre dossier avec la plus grande attention, et vous contactera dans les meilleurs délais

Demande en ligne

Articles liés

Immobilier : l'activité générale en hausse au premier semestre 2011

Malgré un net ralentissement par rapport là l'an dernier le marché immobilier français reste à la hausse selon la dernière étude de l'Observatoire Crédit Logement/CSA. Le nombre de crédits immobiliers contractés au 1er semestre a grimpé de 17,5 % par rapport à 2010. Lire l'article

Crédit immobilier : une baisse des demandes contredite

Confirmant une hausse des taux fixes des crédits immobiliers en avril, l'Observatoire Crédit Logement/CSA nie la baisse de demandes enregistrée au 1er trimestre par la Banque de France (BdF). Lire l'article

Crédit immobilier : la hausse des taux se confirme

Dans un récent communiqué, l'Observatoire Crédit Logement / CSA confirme la hausse des taux des crédits immobiliers pour le premier trimestre 2011. Lire l'article