> > Crédits immobiliers : des taux faibles au mois de mai

Crédits immobiliers : des taux faibles au mois de mai

En accord avec les prévisions effectuées ces derniers mois, les taux fixes des crédits immobiliers ont nettement baissé au mois d'avril. Pour les courtiers, cette situation devrait perdurer, mais la vigilance reste de mise.

Crédits immobiliers : des taux faibles au mois de mai

Une baisse des taux de plus de 0,20 % en moyenne

Pressentie par la plupart des courtiers immobiliers , la baisse des taux fixes des crédits immobiliers a été particulièrement effective ce mois-ci.

Les groupes Empruntis et Meilleurtaux.com, deux des principaux courtiers en ligne en France constatent ainsi depuis le mois dernier une baisse sur l'ensemble des crédits immobiliers accordés, cette baisse évoluant en moyenne au-delà de 0,20 %.

Dans son baromètre du 4 mai 2012, Meilleurtaux.com, affiche pour les « bons dossiers » des taux fixes de l'ordre de :

  • 3,00 % pour les prêts contractés sur 7 ans ;
  • 3,30 % pour les prêts contractés sur 10 ans ;
  • 3,45 % pour les prêts contractés sur 15 ans ;
  • 3,60 % pour les prêts contractés sur 20 ans ;
  • 4,05 % pour les prêts contractés sur 25 ans ;
  • et 4,51 % pour les prêts contractés sur 30 ans.

Empruntis se montre pour sa part un peu moins enthousiaste et fait part de son côté de taux fixes un peu plus élevés. Selon le groupe, ces taux fixes moyens atteignent ainsi au 10 mai 2012 :

  • 3,30 % pour les prêts contractés sur 7 ans ;
  • 3,45 % pour les prêts contractés sur 10 ans ;
  • 3,75 % pour les prêts contractés sur 15 ans ;
  • 4,00 % pour les prêts contractés sur 20 ans ;
  • 4,40 % pour les prêts contractés sur 25 ans ;
  • et 4,75 % pour les prêts contractés sur 30 ans.

S'ils applaudissent cette diminution, les spécialistes se montrent moins sereins sur l'avenir, invoquant une situation économique encore instable.

Un mouvement de baisse qui devrait se poursuivre sauf surprise

Avec un chamboulement politique récent, la France doit s'attendre à de potentiels changements dans son système économique, induisant de possibles réactions de la part des banques.

Pour autant et sauf nouvelle annonce législative particulière, les taux devraient continuer à diminuer.

Avouant qu'il est « difficile de faire des pronostics à long terme » quant à l'évolution des taux de crédits logements, Maël Bernier d'Empruntis estime ainsi que « les taux devraient continuer à baisser dans les semaines à venir, les OAT étant basses, et la concurrence entre les banques toujours de mise ».

Le constat est quasi-similaire du côté de MeilleurTaux, où Sandrine Allonier note, malgré l'intérêt perdurant de l'immobilier, un certain « attentisme lié au contexte économique ».

Les deux courtiers pointent également du doigt une hausse de la vigilance aussi bien chez les banques qui restent « vigilantes quant aux capacités de remboursement des ménages » ; que chez les emprunteurs qui « se préoccupent de la recherche de financement plus en amont, bien avant d'avoir signé un compromis de vente et demandent davantage de simulations ».

Article publié le jeudi 10 mai 2012 à 15:05 - © Credixis 2017

Votre projet de rachat de crédits

Vous avez un projet de rachat de crédits ? Remplissez votre demande en ligne !

Un conseiller spécialisé "rachat de crédits" étudiera votre dossier avec la plus grande attention, et vous contactera dans les meilleurs délais

Demande en ligne

Articles liés

Crédit immobilier : légère baisse des taux pour le mois d'avril

Crédit immobilier : légère baisse des taux pour le mois d'avril Comme annoncé le mois dernier, les taux fixes moyens des crédits immobiliers pointent à la baisse en ce début avril. De l'ordre de 0,05 à 0,1 point, cette baisse porte essentiellement sur les taux des prêtes d'une durée supérieure à 15 ans. Lire l'article

Crédit immobilier : les taux restent stables en février

Crédit immobilier : les taux restent stables en février Contrairement aux dernières attentes, les taux des crédits immobiliers n'ont que peu bougé en ce début 2012. Période faste pour la concurrence, les prochains mois ne devraient pas connaitre de grands bouleversements. Lire l'article

Crédit immobilier : une stabilité des taux en sursis ?

Crédit immobilier : une stabilité des taux en sursis ? Selon l'ensemble des courtiers, les taux fixes de crédits immobiliers sont restés stables en septembre. La tension exercée actuellement sur les marchés européens est néanmoins palpable sur le marché français. La sérénité n'est pas vraiment au rendez-vous. Lire l'article