> > Crédit à la consommation : une hausse de 8,9 % au 1er trimestre

Crédit à la consommation : une hausse de 8,9 % au 1er trimestre

D'après les données de l'ASF, la production de crédit à la consommation est encore à la hausse. En mars, cette production a augmenté de 6,7 % sur un an. Une augmentation continue depuis plus d'un an. Parallèlement, le crédit renouvelable continue sa chute.

Une treizième hausse consécutive

Avec une nouvelle hausse en mars, la production de nouveaux crédits à la consommation commence à se rapprocher de se niveaux d'avant crise. D'après les données fournies par l'association française des sociétés financières (ASF), au 1er trimestre 2001 malgré une hausse de 8,9 % en rythme annuel, cette production reste inférieure, en volume, de près de 8 % de son niveau enregistré au premier trimestre 2008.

Au mois de mars, la production bien qu'en augmentation s'est légèrement ralentie, atteignant + 6,7 % sur un an contre près de 10 %  en janvier et février. D'après l'ASF, il s'agirait, néanmoins, de la treizième hausse consécutive.

Le crédit renouvelable à la peine

Cette hausse générale couvre en fait deux tendances : une hausse des prêts personnels et financements affectés, amortie par une nouvelle baisse de production de crédits renouvelables.

Selon l'ASF, le crédit amortissable ou crédit "classique" regroupant prêts personnels et financements affectés (crédits auto, crédits travaux, etc.), enregistre, au 1er trimestre, une hausse de 16,2 % en moyenne sur un an. Concernant les seuls prêts personnels, cette augmentation, se chiffre en mars à 18,9 % sur un an contre + 26,7 % en février. Sur le 1er trimestre cette hausse s'établit, en moyenne, à + 26,1 %  sur un an. Au quatrième trimestre 2010, elle était de + 27,4 %.

En parallèle la production de crédits renouvelables continue de dégringoler affichant une baisse sur un an de - 1,4 % au mois de mars, soit une diminution de -1,5 % sur l'ensemble du premier trimestre 2011.

Ainsi, l'évolution générale des productions de nouveaux crédits à la consommation est très fortement marqué par l'évolution intrinsèque des crédits amortissables. Une tendance qui ne devrait que s'accentuer les mois prochains, au vu de l'entrée en vigueur au 1er mai des nouvelles règles et conditions, beaucoup plus strictes, relatives aux crédits renouvelables.

Article publié le mardi 03 mai 2011 à 14:05 - © Credixis 2017

Votre projet de rachat de crédits

Vous avez un projet de rachat de crédits ? Remplissez votre demande en ligne !

Un conseiller spécialisé "rachat de crédits" étudiera votre dossier avec la plus grande attention, et vous contactera dans les meilleurs délais

Demande en ligne

Articles liés

Crédits à la consommation : le crédit renouvelable réformé

Le 1er mai 2011 trois nouvelles dispositions de la loi Lagarde sur la réforme du crédit à la consommation rentreront en vigueur. Cette fois-ci c'est le crédit renouvelable (ou revolving) qui est visé. Ainsi, un encadrement plus strict de ce crédit sera imposé aux vendeurs. Lire l'article

Crédit conso : la production en hausse de 9.3% en août

Selon les dernières statistiques de l'Association des sociétés financières (ASF), la production de crédits à la consommation enregistre en août une hausse de 9,3% par rapport à la même période en 2009. Lire l'article

Crédit à la consommation : le retour de la confiance ?

La production de crédits à la consommation repart à la hausse au deuxième trimestre 2010 après 6 trimestres de recul... Lire l'article