> > Crédit Immobilier : la BdF confirme un ralentissement en juin

Crédit Immobilier : la BdF confirme un ralentissement en juin

Dans sa dernière étude, la Banque de France observe, un net ralentissement de la production de crédits immobilier pour les particuliers en juin. Il s'agirait du premier ralentissement depuis octobre 2009.

1892 milliards d'euros d'encours en 1 an

Pour le treizième mois consécutif, la production générale de crédit immobiliers est à la hausse. Selon la Banque de France( BdF), les encours enregistrés pour l'ensemble des crédits alloués aux particuliers et aux entreprises ont atteint 1.892 milliards d'euros au mois de juin 2011, soit une hausse de 5,8 % sur un an.

En 2 ans, ces crédits ont ainsi bondi de près de 17 %, avec 118 milliards d'euros supplémentaires d'encours entre mai 2009 et juin 2011.

Un ralentissement pour les particuliers

Depuis le mois d'octobre 2009, l'engouement des ménages français pour le crédit immobilier ne cesse de croître. Selon les dernières données de la Banque de France, le rythme de progression du volume de crédits immobiliers contractés par les particuliers aurait ainsi nettement ralenti au mois de juin 2011. Une première en 20 mois de hausse.

La production de crédit immobilier pour les particuliers est ainsi en augmentation de 8,9 % en juin 2011 par rapport à l'an dernier.En mai, cette hausse était de 9,3 %. Au total ces encours s'élèvent à 829,8 milliards d'euros.

Pour les experts, ce ralentissement s'explique notamment par la remontée des taux de crédits immobiliers et la fin de procédés avantageux comme le dispositif d'exonération Scellier.

Les crédits entreprises accélèrent

Concernant les entreprises non financières, le volume de crédits produits est à la hausse. Contrairement aux particuliers , la production pour ce type de clients s'est accélérée en juin, avec une hausse de 3,9 % sur un an contre 2,5 % en mai.

Dans le détail, les crédits de trésorerie "explosent " à + 4,1 %, soit la plus forte hausse depuis janvier 2009, tandis que les crédits d'investissement affichent une légère  accélération entre juin et mai 2011 avec respectivement une hausse de 4,4 %  sur un an contre + 3,3 %  en mai.

Article publié le jeudi 28 juillet 2011 à 15:07 - © Credixis 2017

Articles liés

Banques : l'ACP confiante mais vigilante sur les stress-tests et l'immobilier

Malgré un exercice relativement bon en 2010, le président de l'Autorité de contrôle prudentiel (ACP), Christian Noyer, a appelé, ce mardi, à la vigilance des banques quant à la tarification et la "faiblesse des marges" de leurs crédits immobiliers. Lire l'article

Les banques européennes prêtent de plus en plus au secteur privé

D'après la BCE, les crédits accordés par les banques de la zone euro aux particuliers et entreprise sont en hausse pour le mois de janvier. Une hausse qui s'est accélérée par rapport a décembre. La masse monétaire M3 augmente moins que prévu. Lire l'article

Le nombre de dossiers surendettement explose en mars

En mars 2009, la Banque de France a accusé réception de 21 747 nouveaux dossiers de surendettement au sein de son secrétariat des commissions départementales surendettement. Lire l'article