> > Crédit immobilier : des taux stables en octobre

Crédit immobilier : des taux stables en octobre

Les dernières analyses des principaux courtiers en ligne, Empruntis et Meilleurtaux.com témoignent en ce début d'octobre d'une certaine stabilité des taux fixes de crédits immobiliers. Une situation qui devrait perdurer sauf incident économique européen.

Crédit immobilier : des taux stables en octobre

Une évolution future toujours incertaine

Dressant chaque mois une analyse des taux de prêts immobiliers appliqués par leurs partenaires, Empruntis et MeilleurTaux observent, en ce début d'automne, un retour à la stabilité, après plusieurs mois de baisse.

Bien que générale, cette stabilité se veut en somme toute relative, étant portée essentiellement par un climat conjoncturel, national et international toujours très tendu.

Dans les faits, une mauvaise nouvelle européenne telle qu'un échec des nouveaux plans de sauvetage de la Banque centrale européenne (BCE) pourrait chambouler complètement la situation et déboucher sur une hausse des taux.

Pour l'heure, les courtiers préfèrent donc ne pas trop se prononcer quant à l'évolution des taux pour les prochains mois.

Quelques décotes au cas par cas, mais un ensemble stable

Au 5 octobre 2012, les partenaires de Meilleurtaux affichent ainsi, pour les « bons dossiers » d'emprunteur, c'est-à-dire ceux présentant des garanties de remboursement satisfaisantes, un taux fixe moyen de :

  • 2,65 % pour les prêts contractés sur 7 ans ;
  • 2,85 % pour les prêts contractés sur 10 ans ;
  • 3,45 % pour les prêts contractés sur 15 ans ;
  • 3,50 % pour les prêts contractés sur 20 ans ;
  • 3,80 % pour les prêts contractés sur 25 ans ;
  • et 4,45 % pour les prêts contractés sur 30 ans.

Pour ce courtier, la baisse observée ces derniers mois, ne réside plus que dans un essoufflement. Hervé Hatt, son directeur général, déclarant d'ailleurs que « si certaines [banques] pouvaient encore diminuer leurs taux de crédit d'ici à la fin de l'année sur les durées courtes, le mouvement général de baisse a désormais un potentiel limité ».

De son côté Empruntis, observe au 8 octobre, d'une façon plus globale, des taux fixes moyens de :

  • 2,90 % pour les prêts contractés sur 7 ans ;
  • 3,10 % pour les prêts contractés sur 10 ans ;
  • 3,35 % pour les prêts contractés sur 15 ans ;
  • 3,80 % pour les prêts contractés sur 20 ans ;
  • 4,25 % pour les prêts contractés sur 25 ans ;
  • et 4,65 % pour les prêts contractés sur 30 ans.

Porte-parole du groupe, Maël Bernier tient néanmoins à préciser dans l'analyse nationale mensuelle que cette stabilité n'est pas absolue. « Malgré la stabilisation des taux, nous observons toujours d'importantes décotes, au cas par cas en fonction de la région et du ménage » indique-t-elle sur Empruntis.com.

Article publié le lundi 08 octobre 2012 à 15:10 - © Credixis 2017

Votre projet de rachat de crédits

Vous avez un projet de rachat de crédits ? Remplissez votre demande en ligne !

Un conseiller spécialisé "rachat de crédits" étudiera votre dossier avec la plus grande attention, et vous contactera dans les meilleurs délais

Demande en ligne

Articles liés

Crédit immobilier : légère baisse des taux pour le mois d'avril

Crédit immobilier : légère baisse des taux pour le mois d'avril Comme annoncé le mois dernier, les taux fixes moyens des crédits immobiliers pointent à la baisse en ce début avril. De l'ordre de 0,05 à 0,1 point, cette baisse porte essentiellement sur les taux des prêtes d'une durée supérieure à 15 ans. Lire l'article

Crédit immobilier : les taux restent stables en février

Crédit immobilier : les taux restent stables en février Contrairement aux dernières attentes, les taux des crédits immobiliers n'ont que peu bougé en ce début 2012. Période faste pour la concurrence, les prochains mois ne devraient pas connaitre de grands bouleversements. Lire l'article

Crédit immobilier : une hausse des taux attendue pour 2012

Crédit immobilier : une hausse des taux attendue pour 2012 Stables pendant près de six mois et malgré une légère baisse ce mois-ci,les taux fixes des crédits immobiliers devraient repartir à la hausse dans les prochains mois. Le courtier Empruntis invoque, entre autre, un effet de la dégradation économique européenne. Lire l'article