> > Crédit consommation : 1105 milliards d'euros d'encours en UE en 2010

Crédit consommation : 1105 milliards d'euros d'encours en UE en 2010

D'après une étude réalisée par Crédit Conso de Sofinco, les encours français en terme de crédit à la consommation auraient atteint 151,7 milliards d'euros en 2010 contre 1105 milliards pour l'ensemble de l'UE, occupant ainsi la 3ème place du marché européen.

Un marché européen en déclin ?

Pour le groupe Crédit Conso de Sofinco, désormais marque de Crédit Agricole Consumer Finance, le marché européen du crédit à la consommation continue sa phase ascendante , avec une diminution de 2,8 % de ses encours entre décembre 2009 et décembre 2010 atteignant au total 1105 milliards d'euros. Le marché européen représente près d'un quart du marché mondial de crédits à la consommation.

Portant sur les 27 pays de l'Union européenne (UE) pour l'année 2010, l'étude (la 4ème du genre) réalisée par la filiale du Crédit Agricole, fait état, au delà d'une baisse générale, d'une certaine diversité dans l'UE en terme de crédits à la consommation.

Le groupe divise ainsi l'UE en 3 parties :

  • l'Europe du nord représentant 41 % de la population européenne et enregistrant 56 % des encours totaux européens en 2010, avec une baisse de 3,0 % entre 2009 et 2010 ;
  • l'Europe du sud représentant 39 % de la population européenne et enregistrant 37 % des encours totaux européens en 2010, avec une baisse de 2,4 % entre 2009 et 2010 ;
  • et l'Europe de l'est représentant 20 % de la population européenne et enregistrant seulement 7 % des encours totaux européens en 2010, avec une baisse de 3,9 % entre 2009 et 2010.

Une répartition inégale

Selon l'étude ces inégalités de répartition des encours s'expliquent "principalement par des niveaux de développement économique différents". En effet, en rassemblant les données du top 5 européen (Allemagne, Espagne, France, Italie et Royaume-Uni) on observe une recouvrement de 76 % du total des encours. Ces 5 pays s'affichant à eux seuls plus "importants" que la seule Europe du nord avec 63 % de la population de l'UE.

Dans le détail, l'étude montre également une baisse de l'encours moyen par habitant, avec 2220 euros en moyenne en 2010 contre 2290 en Europe. Là encore, si la baisse est générale de fortes disparités sont enregistrées "le niveau d'encours par tête allant de 270 euros en Lituanie à près de 4 500 euros en Irlande".

L'exception française

Avec 151,7 milliards d'encours enregistrés en 2010, la France se place à la 3ème positon européenne après le Royaume-Uni (249 milliards d'euros) et l'Allemagne (229 milliards d'euros). Elle fait également parti des 8 exceptions européennes en affichant, en contradiction avec la tendance générale, une hausse de 1,7 % en 2010 par rapport à l'année précédente.

La part des crédits dans la consommation annuelle totale des ménages français est également inférieure à la moyenne européenne avec un "taux" à 13,2 % pour la France contre 15,4 % pour l'Union européenne.

Article publié le mardi 14 juin 2011 à 16:06 - © Credixis 2017

Articles liés

2011: la fin des chèques en France ?

Alors qu'ils permettent de régler 20 % des transactions en France, les chèques sont remis en question par la CCSF. Trop chers pour les banques et peu sécurisés pour les consommateurs, les chèques devraient faire l'objet de propositions sur leur utilisation au premier semestre 2011. Lire l'article

Hausse de l'endettement en France

D'après les données de la Banque de France, de novembre 2009 à octobre 2010, le nombre de dossiers de surendettement déposés aurait augmenté de 1,2 %. 216348 dossiers étaient ainsi enregistrés au mois d'octobre. Lire l'article

Crédits à la consommation : la France mise en demeure par l'Europe

Adoptée en 2008, la directive européenne relative aux crédits à la consommation devait être transposée en droit français depuis le 11 juin. La Comission européenne donne deux mois à la France mais également à 6 autres pays européens pour se mettre en règle. Lire l'article