> > Crédit : 2009, une année contrastée

Crédit : 2009, une année contrastée

Alors que l'année 2010 débute, l'heure est au bilan quant à l'année écoulée. Sur le terrain du crédit, 2009 restera marquée par une forte baisse des taux de prêts mais aussi par un net tassement des encours de production.

L'année 2009 est derrière nous. Elle restera dans les mémoires comme une année de crise bien grise. Taux de chômage en forte hausse, effondrement des prix de l'immobilier, soutien d'Etat dans le cadre du plan de relance.... 2009 a vu le pouvoir d'achat des français flancher sévèrement. Les services de la Banque de France ont constaté une nette hausse du nombre des dossiers de surendettement. Les banques sous perfusion ont du s'engager à faire bonne figure pour aider à la reprise économique. Mais alors que les taux de crédits connaissaient en quelques mois une dégringolade historique, les services du médiateur du crédit ne désemplissaient pas de nouveaux dossiers critiques.

Devant la précarité des situations tant personnelles et privées que entrepreneuriales, les banques ont revu drastiquement les conditions de prêt et ce malgré les engagements qu'elles avaient pris auprès des pouvoirs publics au plus fort de la crise. Pour mémoire, ces engagements étaient de l'ordre d'une augmentation des encours de 3 à 4% alors que finalement et tous comptes faits, la fin d'année affiche péniblement une hausse des encours de 1%.

A qui la faute ? Aux banques mais pas seulement ! En effet, les emprunteurs confrontés à un avenir incertain ont remis à plus tard leurs projets d'achats. Seul le secteur de l'automobile boosté par des primes exceptionnelles de l'Etat a semble t-il réussi à tirer honorablement son épingle du jeu. L'attentisme ambiant devrait selon les experts économiques encore perdurer en 2010. La reprise n'est semble-t-il pas encore pour demain même si quelques signes encourageants se font jour ici et là !

Article publié le vendredi 02 janvier 2009 à 16:01 - © Credixis 2017

Articles liés

Zone euro : des actions attendues par les banques

Zone euro : des actions attendues par les banques Dans un climat général tendu, plusieurs réunions européennes se sont tenues en ce début de semaine. Pour les banques nationales comme pour la BCE, il est désormais urgent de se lancer dans l'action. Le FESF devrait,lui, être fortifié d'ici la fin du mois. Lire l'article

Crédit à la consommation : la reprise se fera attendre

Le rebond tant espéré par les banques sur le marché du crédit à la consommation n'est pas encore pour demain. Les français hésitent encore à dépenser et préfèrent épargner en attendant des jours meilleurs. Lire l'article

Crédit : les banques sont loin d'atteindre les objectifs imposés par l'Etat !

Début février, la Banque de France publiait le bilan annuel de la distribution du crédit pour 2009. Comme l'on s'en doutait déjà, les objectifs imposés par l'Etat en échange de l'aide financière accordée en pleine période de crise sont loin d'être atteints ! Lire l'article