> > Consommation : baisse des dépenses de 2,9 % en mars

Consommation : baisse des dépenses de 2,9 % en mars

Les dépenses de ménages, enregistrées par l'INSEE, ont nettement diminué au mois de mars, portées par le secteur de l'énergie. Sur l'ensemble des trois premiers de l'année, les ménages ont en moyenne dépensés plus qu'au trimestre précédent.

Consommation : baisse des dépenses de 2,9 % en mars

Les dépenses en hausse de 0,2 % au premier trimestre 2012

Après une diminution de 0,5 % en janvier et une hausse de 2,9 % en février, en données révisées, les dépenses des ménages en bien sont reparties à la baisse au mois de mars.

Dans sa dernière note de conjoncture, l'institut national de la statistique (INSEE) évalue le montant total dépensé par les ménages français à 41,265 milliards d'euros, soit une baisse de 2,9 % par rapport au mois précédent.

Au 1er trimestre 2012, la consommation des ménages en biens augmente ainsi de 0,2 % par rapport au trimestre précédent (+0,3 %).

Sur un an, ces dépenses sont en baisse de 2,0 %.

Selon l'INSEE, « la baisse des dépenses en mars est en grande partie imputable au recul des dépenses en énergie et, dans une moindre mesure, à celui des dépenses alimentaires ».

Les dépenses en baisse de 11,3 % dans l'énergie

Élément majeur dans la répartition de la consommation des ménages français, les dépenses en énergie marquent souvent la tendance générale.

Avec 6,172 milliards d'euros de dépensés, les ménages ont consacré en mars une bien plus faible partie de leur argent dans ces dépenses que le mois dernier (-11,3 %).

Sur un an, par rapport au mois de mars 2011, les dépenses consacrées à l'énergie ont diminué de 3,0 %. Sur l'ensemble du premier trimestre 2012 en comparaison au quatrième trimestre 2011, l'INSEE note en revanche une augmentation de 4,0 ù de ces dépenses.

L'autre facteur de la baisse enregistrée pour ce mois de mars concerne le secteur alimentaire. Après deux hausses consécutives en 2012 de 1,5 % en janvier et 1,3 % en février, les dépenses en ce domaine ont diminué de 2,3 % en mars.

D'après l'institut, 14,578 milliards d'euros ont été consacrés aux dépenses alimentaires. Sur le trimestre, ces dépenses augmentent de 1,0 %. En variation annuelle (de mars 2011 à mars 2012), ces dépenses ont diminué de 1,0 %.

Article publié le vendredi 27 avril 2012 à 11:04 - © Credixis 2017

Articles liés

Consommation : les dépenses des ménages en hausse de 3 % en février

Consommation : les dépenses des ménages en hausse de 3 % en février D'après l'enquête mensuelle de l'INSEE, en février 2012, les dépenses de ménages ont augmenté de 3 % sur un mois. Une hausse largement due à la vague de froid, responsable d'une hausse drastique des dépenses en énergie. Lire l'article

Consommation : pas de regain de confiance en décembre

Consommation : pas de regain de confiance en décembre Par rapport au mois précédent, l'indicateur de confiance des ménages, calculé chaque mois par l'INSEE, n'aura pas évolué en décembre. Un scepticisme peu rassurant en somme au sujet des prochaines évolutions de la croissance française. Lire l'article

La consommation des ménages en hausse en juin

Après 3 mois de baisse, la consommation des ménages français est repartie à la hausse en juin (+1,2 %) selon les dernières statistiques de l'Insee. Cette augmentation est essentiellement due à la forte consommation de bien durables et d'énergie. Lire l'article