> > Assurance-vie : nouvelle baisse des collectes en septembre

Assurance-vie : nouvelle baisse des collectes en septembre

D'après les dernières données de l'AFA, le produit assurance-vie séduit de moins en moins les français. Au mois de septembre; une collecte nette négative (-1,8 Milliards d'euros) a même été enregistré.

Assurance-vie : nouvelle baisse des collectes en septembre

Une collecte annuelle de 19,2 milliards d'euros

Bien qu'occupant toujours la première place en terme d'épargne française, sur les résultats annuels tout du moins, l'assurance-vie semble désormais sur la sellette.

Pour le mois de septembre 2011, l' association française de l'assurance (AFA) enregistre une baisse  drastique de 11 % des collectes nettes pour se produit. Avec une collecte nette négative de -1,8 milliards d'euros enregistrée fin septembre, les assurances-vies présentes ainsi leur premier résultat négatif depuis le mois de décembre 2008.

Au sens de l'AFA, cette baisse serait essentiellement due à une hausse des prestations versées aux épargnées (+ 19 % entre janvier et septembre 2011).

Sur l'ensemble de l'année 2011, la collecte nette s'élève ainsi à 19,2 milliards d'euros soit quelques 3 milliards d'euros au dessus des résultats enregistrés par les livrets A et livrets développement durable (LDD). Pour ces deux derniers produits, la tendance est inverse avec une forte hausse des collectes enregistrées ces derniers mois. S'approchant de la collecte record de 2008 (18,7 milliards d'euros), les livrets A et LDD semblent tendre inéluctablement du titre "d'épargne préféré des français".

Un secteur plombé par les mauvais résultats de septembre

Selon le rapport de l'AFA, c'est tout le secteur des assurances qui est impacté par ces contres-résultats. Sur 9 mois, le secteur affiche ainsi, de manière générale une baisse de 7  % de ses collectes.

Dans le détail, l'AFA fait état d'un baisse de 1 % des cotisations santé liée, en partie, et selon l'association, à une hausse de 8 % des prestations versées à ce titre aux assurés en septembre.

En vrac, les assurances de biens et de responsabilité affichent une croissance sur l'année 2011 de + 4% due notamment aux "bons" résultats (+ 4 % et + 6 %) enregistrés respectivement par les assurances auto et multirisques habitation (MRH).

On notera également un net ralentissement des collectent nettes liées aux cotisations "dommages" des professionnels et employeurs, en raison notamment d'une croissance nulle enregistrée pour les assurances "responsabilité civile général" (RCG) une diminution de 0,5 %  pour les assurances "construction".

Article publié le vendredi 04 novembre 2011 à 15:11 - © Credixis 2017

Articles liés

Les français préfèrent investir dans l'immobilier

Les français préfèrent investir dans l'immobilier D'après un sondage Ipsos réalisé pour les agences immobilières Orpi, les français perçoivent majoritairement l'immobilier comme étant "le placement le plus sûr actuellement en France". Lire l'article

Épargne : l'assurance-vie détenue par 62 % des français

Selon l'Insee, 24 millions de français détenaient un contrat d'assurance-vie en 2010. Mis à mal ces derniers mois par l'explosion du livret A, le produit représente essentiellement pour les ménages une réserve d'argent pour pallier aux imprévus. Lire l'article

Les livrets bancaires, un placement favorisé

De plus en plus utilisés par les français, les livrets d'épargne non réglementés sont et vont être de plus en plus proposés par les banques au vue de l'entrée en vigueur de nouvelles réglementations européennes. Lire l'article