> > -13,7 % de crédits immobilier au 3ème trimestre 2011

-13,7 % de crédits immobilier au 3ème trimestre 2011

D'après les dernières données de l'Observatoire Crédit Logement - CSA, la production de crédits immobilier aurait chuté de 13,7 % au 3ème trimestre en raison notamment d'une baisse de la demande. Pour l'Observatoire cette dégradation devrait perdurer.

-13,7 % de crédits immobilier au 3ème trimestre 2011

La faible demande fait chuter la production de crédit

Après un début d'année relativement bon,  la production de crédits immobilier oscille désormais dans le rouge, l'Observatoire Crédit Logement - CSA estime ainsi une production négative de -13,7 % au 3ème trimestre 2011.

Sur l'ensemble de l'année 2011,  la production nette de crédits au logement a ainsi diminué de 8 % par rapport à l'an dernier.  Une baisse annuelle à minorer néanmoins au vu du caractère particulier de l'exercice 2010. Ainsi, pour le directeur général délégué de Crédit logement, Patrick Lepescheux : "c'est un résultat positif pour cette année, car 2010 avait été une année dopée par les rachats de prêts".

Au total, ce sont près de 155 milliards d'euros de prêts à l'habitat qui ont été contractés en 2011, contre 168,8 milliards d'euros en 2010. À titre de comparaison, le record en la matière était enregistré en 2007 avec un volume de prêt atteignant les 170,2 milliards d'euros.

Pour l'ensemble des observateurs, cette baisse significative enregistrée au 3ème trimestre, serait essentiellement due à une forte baisse de la demande, elle même due à une dégradation générale du climat financier et immobilier. Les dernières réformes des processus de défiscalisation et le durcissement des règles imposées par le gouvernement au titre de la rigueur, alliées à une dégradation économique générale aura ainsi eu raison de bon nombre de projets particuliers.

L'auteur de l'étude et professeur d'économie Michel Mouillart cite ainsi plusieurs facteurs conjoncturels dissuadant l'une ou l'autre des parties : "dégradation du marché du travail", "risque sur le pouvoir d'achat", moral économique en berne, accords de Bâle III,  "contrecoups de la crise de la dette", "redéploiement de la production vers les PME", ... .

Baisse continue voire accélérée les prochains mois

D'après l'étude et selon d'autres spécialistes, cette tendance baissière devrait se maintenir les prochains mois, voire même s'accélérer. "La baisse des crédits accordés devrait s'accélérer en 2012 avec une chute de 16 % par rapport à 2010 pour tomber aux alentours de 130 milliards, pas loin de 2009 (120 milliards" estime également M. Mouillart.

Pour ce dernier, "les prix vont encore une fois reculer, non pas parce que la solvabilité de la demande s'est détériorée, mais parce que la demande hésite et que l'offre de crédits n'est plus aussi dynamique".

Évoquant une situation du marché quasi similaire à celle de 2008, certains parlent ainsi d'un blocage du marché, notamment dans l'immobilier ancien.

Article publié le mardi 15 novembre 2011 à 14:11 - © Credixis 2017

Votre projet de rachat de crédits

Vous avez un projet de rachat de crédits ? Remplissez votre demande en ligne !

Un conseiller spécialisé "rachat de crédits" étudiera votre dossier avec la plus grande attention, et vous contactera dans les meilleurs délais

Demande en ligne

Articles liés

Subprimes : la Société générale poursuivie aux États-Unis

Subprimes : la Société générale poursuivie aux États-Unis Perçues par beaucoup comme étant à l'origine de la crise économique mondiale, 17 banques ont été attaquées par l'agence fédérale de financement du logement. Parmi elles figurent une banque française : la Société générale. Lire l'article

Immobilier : l'activité générale en hausse au premier semestre 2011

Malgré un net ralentissement par rapport là l'an dernier le marché immobilier français reste à la hausse selon la dernière étude de l'Observatoire Crédit Logement/CSA. Le nombre de crédits immobiliers contractés au 1er semestre a grimpé de 17,5 % par rapport à 2010. Lire l'article

Il contracte un prêt de 117 000 euros... et devra en rembourser le triple !

En sollicitant un crédit immobilier sur 40 ans, cet habitant du Tarn n'avait pas conscience des problèmes à venir. Il tente aujourd'hui de renégocier son prêt, mais la mission s'annonce périlleuse... Lire l'article